Marcel Le Glay et la religion romaine dans l’Afrique ancienne

Resumen

L’essai retrace la carrière scientifique de Marcel Le Glay à travers les études que le savant a menées sur la culture religieuse en Afrique romaine, à travers l’analyse des découvertes archéologiques et épigraphiques. À partir de son expérience romaine au Palais Farnèse, on voit son parcours africain qui commence en 1948 en Algérie, où Le Glay fut nommé Directeur-adjoint des Antiquités. Dans sa production scientifique une attention particulière est portée au culte de Saturne en Afrique, qui fit l’objet de deux monographies et de nombreux articles, à la Dea Africa, au thème de la romanisation et au phénomène du syncrétisme.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.
Publicado
2021-12-14
Cómo citar
Gavini, A. (2021). Marcel Le Glay et la religion romaine dans l’Afrique ancienne. REVISTA DE HISTORIOGRAFÍA (RevHisto), (36), 289-307. https://doi.org/10.20318/revhisto.2021.6560
Sección
Artículos